NEW EUROPE COLLEGE

Institut d’études avancées

NEC logo


New Europe College(NEC) est un institut d’études avancées, un "centre d’excellence" indépendant dans le domaine des sciences humaines et sociales. Fondé en 1994 par le professeur Andrei Plesu (philosophe, historien d’art, écrivain, ministre roumain de la culture 1990/91, ministre roumain des affaires étrangères 1997/99), il est le premier, et reste - pour le moment tout au moins - le seul dans son genre en Roumanie. Pendant les quelques années depuis sa fondation, la communauté de boursiers et anciens boursiers du collège s’est élargie, de sorte que son nombre dépasse aujourd’hui la centaine. Le prix Hannah Arendt, accordé au New Europe College en reconnaissance de son rôle exemplaire dans le renouveau de l’enseignement et de la recherche, confirme le prestige international dont jouit le collège. En 1999 le Ministère national de l’enseignement de Roumanie a reconnu le New Europe College en tant que forme institutionnalisée d’éducation permanente et de formation professionnelle.

Objectifs

Programmes

NEC n’est pas une institution d’enseignement au sens propre du mot, bien qu‘il ait contribué de manière significative au progrès de l’enseignement supérieur en Roumanie par les activités organisées sous son égide. Son activité est consacrée à la recherche au niveau d’études avancées, par les programmes suivants :

Les bourses NEC

Chaque année le New Europe College offre, par concours public, dix bourses destinées à des jeunes chercheurs roumains dans les sciences humaines et sociales. Les boursiers sont sélectionnés par un jury des spécialistes roumains et étrangers et reçoivent une bourse d’une année universitaire (d’octobre à juillet). Pendant l’année universitaire, les boursiers participent aux rencontres hebdomadaires ("les colloques de mercredi"), au cours desquelles ils présentent, à tour de rôle, leurs projets de recherche, qui sont discutés par le groupe interdisciplinaire ainsi constitué. Au cours de l’année universitaire, chaque boursier a la possibilité de faire un voyage d’études d’un mois dans un centre universitaire ou de recherche à l’étranger. A la fin de l’année universitaire les boursiers doivent présenter un travail scientifique, résultat des recherches effectuées pendant leur séjour au Collège. Ces travaux sont ensuite publiés dans l’annuaire du NEC.

Les bourses RELINK

Le programme RELINK s’adresse aux chercheurs roumains (de préférence jeunes) dans les sciences humaines et sociales, ayant bénéficié des bourses ou des stages d’études à l’étranger et étant rentrés en Roumanie pour y occuper des postes dans des universités ou des instituts de recherche. Le programme RELINK vise à améliorer les conditions de recherche et à donner un nouveau souffle à la recherche et à l’enseignement supérieur en Roumanie. Pour ce faire, ce programme offre chaque année (selon la même procédure de sélection que pour les bourses NEC) 10 bourses qui attachent les boursiers au Collège pour une durée de trois ans. Ces bourses comprennent : une bourse mensuelle ; un soutien financier permettant à chaque boursier d’entreprendre un voyage de recherche d’un mois par an à l’étranger, pour maintenir et développer ainsi les contacts avec des spécialistes dans son domaine de recherche ; des fonds spécifiques pour l’acquisition des ouvrages de spécialité ; un ordinateur portable mis à la disposition de chaque boursier pour usage individuel.

Le programme GE-NEC

Depuis le début de l’année universitaire 2000-2001 le New Europe College est devenu l’organisateur et l’hôte d’un programme financé par le Getty Grant Program. Ce programme, qui s’étend sur trois années universitaires consécutives, se propose de contribuer au développement de la recherche et de l’enseignement dans des domaines ayant trait à la culture visuelle, en invitant des spécialistes réputés pour tenir au NEC des conférences et des séminaires, au bénéfice des étudiants et jeunes spécialistes dans ces domaines. Le programme inclut deux bourses senior et deux bourses junior par an. Les boursiers, sélectionnés en consultation avec le Conseil Scientifique du Collège, sont intégrés dans les activités du Collège ; ils reçoivent une bourse mensuelle et ont la possibilité d’effectuer un voyage d’études d’un mois à l’étranger.

Le programme régional

En commençant par l’automne 2001 le New Europe College va diversifier son programme de bourses pour inclure des chercheurs et universitaires des pays de l’Europe du sud-est (l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la Gerce, la Macédoine, la République de Moldavie, la Slovénie, la Yougoslavie). Par cette dimension régionale de ses programmes de bourses, le collège se propose d’intégrer dans le circuit scientifique international des chercheurs provenant d’une zone dont les ressources scientifiques sont encore insuffisamment connues, de stimuler et renforcer le dialogue intellectuel entre les pays de la région. Dans la perspective de l’intégration européenne, et en nous proposant de contribuer ainsi aux efforts de la communauté européenne dans le cadre du Pacte de Stabilité, ces pays sont conviés à la coopération, au dépassement des tensions qui ont fait la triste renommée de notre région pendant la dernière décennie.

Le New Europe College organise pour ses boursiers, ainsi que pour un cercle plus large d’universitaires et chercheurs roumains, un programme permanent de conférences, dont les protagonistes sont des personnalités scientifiques de Roumanie et de l’étranger. Le NEC organise également des manifestations spéciales, tels que séminaires, ateliers, colloques et conférences, à caractère national et international.

Financement


Recteur et fondateur de la Fondation Nouvelle Europe et du New Europe College
Directrice administrative
Directrice scientifique
Conseil d’Administration:
Conseil scientifique: