ARCHES
Revue Internationale des Sciences Humaines

éditée par
l’Association Roumaine des Chercheurs Francophones en Sciences Humaines

www.arches.ro

Tome 5
2003

Modèles concurrents de l’individu
dans la pensée moderne

SOMMAIRE


ISSN : 1584-2258

ARCHES est un périodique semestriel
Correspondance : Mme Dana FLOREAN,
Département d’études Françaises, Université de Bucarest
Strada Edgar Quinet, n° 5-7, 010017 Bucarest, Roumanie

CONSEIL SCIENTIFIQUE :
Vlad ALEXANDRESCU (Université de Bucarest), Izabella BADIU (Université « Babes-Bolyai », Cluj), Cristina CODARCEA (Institut d’études Sud-Est Européennes, Bucarest), Ion COPOERU (Université « Babes-Bolyai », Cluj), Simona CORLAN-IOAN (Université de Bucarest), Dana FLOREAN (Université de Bucarest), Octavian GROZA (Université « Alexandru Ioan Cuza », Iasi), Ciprian MIHALI (Université « Babes-Bolyai », Cluj), Marina PAUNESCU (Université de Bucarest), Rodica POP (Institut d’études Orientales, Bucarest), Dan RATIU (Université « Babes-Bolyai », Cluj), Violette REY (école Normale Supérieure - Lettres et Sciences Humaines, Lyon), Elena SOARE (Université de Bucarest), Roxana TROFIN (Université Polytechnique, Bucarest), stefan VIANU (Institut de Philosophie, Bucarest), Monica VLAD (Université « Ovidius », Constanta), Constantin ZAHARIA (Université de Bucarest).

COMITE DE REDACTION :

Dana FLOREAN, rédacteur en chef
Vlad ALEXANDRESCU, rédacteur
Izabella BADIU, rédacteur
Ion COPOERU, rédacteur
Ciprian MIHALI, rédacteur
Marina PAUNESCU, rédacteur

Responsable du tome V :
Vlad ALEXANDRESCU, Université de Bucarest

Rédacteur du tome V :
Vlad ALEXANDRESCU, Université de Bucarest

arches@email.ro

Ce numéro paraît avec le soutien du
Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France en Roumanie
et du Programme COCOP de l’Université de Lille III « Charles-de-Gaulle »

© Association ARCHES - Association Roumaine des Chercheurs Francophones en Sciences Humaines
Tous droits réservés. Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement des auteurs ou de leurs ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon.